Bulletin n° 82  juillet 2017

 

 


Bernard MOROT-GAUDRY

La sculpture en Morvan au XXème siècle et au début du XXIème


Résumé du Bulletin

Le Morvan est, à priori, peu renommé pour sa sculpture. Pourtant on y trouve nombre de sculpteurs de qualité.

Au début du XXème siècle, les artistes morvandiaux devaient "monter" à Paris pour vivre. Après la Grande Guerre, le Morvan se couvre de monuments aux morts.Beaucoup d'entre eux comportent des statues. puis peu à peu des sculpteurs, séduits par la nature morvandelle et l'espace propice aux ateliers, s'y installent, à temps plein ou mi-temps. Leurs oeuvres reflètent tout l'éventail des styles, depuis le néo-classicisme jusqu'au cubisme, de l'art nouveau à l'art brut, de l'expressionnisme à l'abstraction. Le nombre de ces sculpteurs augmente régulièrement au fil du siècle : en effet, des artistes étrangers (néerlandais, belges, allemands, britaniques...). choississent notre territoire pour implanter leurs ateliers. On rencontre, au début du XXIème siècle, un vrai dynamisme et une belle diversité de la création sculpturale en Morvan.

Commander le bulletin






  

ACADEMIE DU MORVAN

"Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre"