Bulletin n° 65  année 2008

 

 

André PARIS

-------

La Révolution vécue en Morvan

dans le District de Château-Chinon

De l'Ancien Régime à la

Monarchie Constitutionnelle

1789 -1791

 

Résumé du Bulletin

Le bulletin aborde le vécu de la révolution dans le cadre des 32 communes du district de Château-Chinon, une histoire très délaissée, très occultée et de plus voilée par la disparition de trop d'archives, cahiers de doléances, registres de municipalités,registres de société populaire....Si bien qu'on perd la connaissance des évènements comme des noms mêmes des responsables. La révolution intervient dans le cadre d'une société particulièrement inégalitaire, ominée par une grand aristocratie peu résidente mais très attachée tant à ses pivilèges d'Ancien régime qu'aux bénéfices commerciaux isssus de la vente des bois pour la provision de Paris, des profits défendus âprement dans le cadre de la réaction seigneuriale. A Château-Chinon, une classe bourgeoise d'officiers d'Ancien Régime, instruits et plus ou moins proches du commerce des bois, est prête à prendre le pouvoir local et régional. A la base une masse paysanne, analphabète à plus de 90%, faite de petits exploitants et de manouvriers, ne supporte plus les contraintes de la mainmorte générées par le contrat de bordelage et craint en permanence la pénurie de subsistances. 1789 voit disparaître les structures traditionnelles, avec une insubordination du monde de la boutique dès juin, puis en avance sur paris, l'amorce d'un comité permanent dans la municipalité de Château-Chinon, comité conforté par la grande Peur. La monarchie constitutionnelle s'installe dès 1790 avec le suffrage censitaire, les municipalités, le département, le district, le tribunal, les contributions. 1791 cumule les grandes difficultés, le schisme religieux, porte ouverte à la contre-révolution, avec en toile de fond le mécontentement paysan et populaire, réclamant dès les troubles du printemps 1790 des mesures qui préfigurent celles de 1793. Quand la Constituante se sépare fin septembre 1791, localement la rupture est effective, après Varennes et la fusillade du Champ de mars, entre modérés atttachés au Roi et les adversaires de Louis XVI.

 

Commander le bulletin




  

ACADEMIE DU MORVAN

"Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre"