ACADEMIE DU MORVAN

Bulletin n° 32

DEPRISE AGRICOLE DANS UNE COMMUNE MORVANDELLE : ANOST

Ce trente-deuxième bulletin, consacré à Anost, une des plus grandes communes rurales du Morvan, illustre, avec pertinence, deux grandes questions de notre temps .~ celle de la " déprise agricole") et celle de la mémoire de la Liberté.

La " déprise agricole", conséquence actuelle d’une évolution séculaire, amène les Morvandiaux ô s ‘inquiéter des changements d’un paysage familier et d’un drame social et humain tout à la fois:

la vision, dans la durée, du recul des terres et des pâtures au bénéfice des friches et des taillis; la signification sociale - criante aujourd’hui parce que le phénomène s‘est exacerbé - c’est-à-dire la disparition progressive de nos jardiniers des terroirs, la "fin des paysans ", des sociologues. Question posée ô tous les niveaux de la décision humaine? Des solutions sont suggérées dans ce bulletin.

La mémoire de la Liberté, pour la mieux protéger, est fixée au travers des travaux et des jours des Morvandiaux, dans ce " pays "de hameaux grouillants d’enfants ô la fin du dernier siècle. L’Arbre de la Liberté préservé ô Bussy (commune d’Anost) montre la quête ingénieuse de ressources par les pauvres de ce temps, soucieux comme leurs successeurs de ne pas être des dépendants.

 

Marcel VIGREUX.