ACADEMIE DU MORVAN

Bulletin n° 28-29

André PARIS

CAHIERS DE DOLEANCES DES PAROISSES DU MORVAN NIVERNAIS

 

Retour à la page d'accueil

L’Académie du Morvan se devait de commémorer, à sa manière, le Bicentenaire de la Révolution . une publication évoquant le " pays" en I 789 s’avérait nécessaire et le choix des Cahiers de Doléances du Morvan nivernais peut donner un aperçu de la société morvandelle et de ses demandes à la fin du XVIII siècle.

Notre collègue André Paris, professeur honoraire et spécialiste de ce siècle, a bien voulu s’atteler à cette tâche non dénuée de difficultés les cahiers de toutes les paroisses ne sont pas retrouvés (ou ont été définitivement perdus) et peu avaient été publiés. Sa charge s’avérait lourde

 

Mais l’enjeu en valait la peine. Dégager l’originalité du Morvan dans cette vaste "enquête)) décidée par le roi; montrer des revendications proprement paysannes - misère d’ensemble, problèmes des communaux et droits d’usage et de pacage dans ce pays de bois -analyser la critique des inégalités sociales et des abus divers essayer de découvrir si des ruraux du XVIIIe siècle s’intéressaient à des questions institutionnelles et gouvernementales telles étaient les données de cette problématique.

 

André Paris s’est interrogé, lui aussi avec pertinence, sur l’onginc’ de Ces cahiers Émanation locale ? Refonte de textes par des juristes spécialisés ? Copie plus ou moins directe de " modèles cir culant dans les campagnes françaises de ce temps ?

 

Cette recherche, vraiment nouvelle, méritant une large place dans notre Bulletin (c’est un numéro double) est la contribution que l’Académie du Morvati apporte aux travaux publiés en 1989.

 

Marcel Vigreux