Fondée en 1967, l'Académie du Morvan a pour objet de constituer un centre intellectuel et culturel et de donner une âme au Morvan.


Depuis sa création, l'Académie du Morvan s'est donnée des moyens d'actions efficaces. Des publications paraissent régulièrement, un bulletin bisannuel, qui vise à l'inédit et à la variété des sujets, l'édition de travaux neufs sur le Morvan.


         Samedi 9 septembre 2017 l'Académie du Morvan fête ses 50 ans à Autun

  • 1er Juillet 2017

Le samedi 1er juillet  se tiendra notre traditionelle assemblée générale qui sera suivie d’une    conférence animée cette année par notre confrère Jacques Baudot : « Un parcours à l’ONU » un témoignage en sa qualité d’ancien secrétaire général adjoint à l’ONU.

  • Juin 2017

         Publication de la Lettre numéro 5 de l'Académie du Morvan

La lettre numéro 5 de l'Académie du Morvan vient de paraître. Conçue pour être le prolongement de La Page de l'Académie du Morvan publiée pendant quatre décennies dans le Journal du Centre, "la Lettre de l'Académie" perpétue le lien entre les membres de notre assocition et tous ceux pour qui le Morvan est cher.


La lettre n°5 présente la première partie de l’article de notre confrère Gérard Mottet sur les « villes et villages du Morvan ».  Cet article, en quelque sorte, constitue un préambule aux échanges que nous aurons à Autun le samedi 9 septembre à l'occasion du 50ème anniversaire de notre académie avec une conférence débat sur le thème  "Le Morvan en Bourgogne-Franche Comté : évidences et questions."

 

 


  • Janvier 2017

         Publication du numéro 81 du bulletin de l'Académie du Morvan

            Jacqueline Bernard 

           "Une grande famillle du Morvan-Nivernais Les Sallonnyer"


n°81.jpgEn 1651, Erard Sallonnyer, marié à Marie Bonnineau posédait " un grand corps de logis bâti en pavillon avec un autre corps de logis, granges, étables, fours et cuisine. Jardin devant ledit pavillon, un canal en dessous : Une grande vigne attenant...

La famille Sallonnyer est présente dans le Morvan-Nivernais à partir de la fin du XVe siècle. Installée à Moulins-Engilbert avec les deux grandes figures pionnières de l'activité du flottage du bois dans le bassin de la Seine, ses membres vont peu à peu s'établir dans les régions de Cercy-La-Tour, Decize, Ourouer et Nevers. certains d'entre eux seront anoblis et occuperont des fonctions clefs dans les domaines judiciaires et militaires. A la Révolution, quelques-uns émigreront mais ils récupèreront rapidement leurs biens confisqués. on retrouvera les Sallonnyer occupant des postes d'autorité dans diverses administrations jusqu'au XXème siècle.


  • Octobre 2016

          La lettre de l’Académie du Morvan n° 3


image.asp?num_image=200Le conseil d’Administration de l’Académie a décidé la création de la Lettre de l’Académie publiée sous forme numérique.


Ce mode d’informations, même s’il ne répond pas aux mêmes attentes que la Page qui a été  publiée dans le Journal du Centre pendant de nombreuses années permettra par le biais des moyens modernes de diffusion de toucher le plus grand nombre dans le Morvan, les territoires périphériques et bien au-delà des limites du pays qui nous est si cher.


Le conseil d’administration espère par cette page perpétuer l’esprit  de la Page de l’Académie du Morvan que ses lecteurs ont su apprécier pendant les quatre dernières décennies.



  

ACADEMIE DU MORVAN

"Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre"